Sclérose en plaques : Les régimes alimentaires pour la combattre

Facebook
X
LinkedIn
Pinterest
Email
Print
Sclérose en plaques : Les régimes alimentaires pour la combattre

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central. Elle provoque des symptômes variés comme la fatigue, des troubles de la vision et des problèmes de coordination. Bien qu’il n’existe pas de cure, certaines habitudes alimentaires spécifiques peuvent aider à gérer les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients. L’adoption de régimes particuliers riches en propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes pourrait avoir une action positive sur la gestion de cette pathologie.

Comprendre la science derrière les régimes alimentaires et la SEP

Plusieurs études ont démontré l’influence de l’alimentation sur la progression et la gestion des maladies auto-immunes, y compris la sclérose en plaques. Un régime alimentaire adéquat peut non seulement aider à soulager les symptômes mais également à ralentir la progression de la maladie. Deux approches principales se distinguent dans ce cadre : les régimes anti-inflammatoires et les régimes antioxydants.

Les régimes anti-inflammatoires

Les régimes anti-inflammatoires visent à réduire l’inflammation chronique présente dans le corps. Cette inflammation joue un rôle clé dans l’aggravation des symptômes de la sclérose en plaques.

  • Particularité : Ces régimes favorisent la consommation d’aliments comme les fruits, les légumes, les noix, les graines, les poissons gras tels que le saumon et le thon, et l’huile d’olive.
  • Exemple spécifique : Le régime méditerranéen est souvent cité comme modèle de régime anti-inflammatoire. Il est riche en aliments naturels sources d’acides gras oméga-3, de fibres, de vitamines et de minéraux.
  • Bienfaits : La richesse en acides gras mono-insaturés et polyinsaturés présents dans l’huile d’olive, par exemple, contribue à ses effets anti-inflammatoires bien documentés.

Les régimes antioxydants

Les radicaux libres peuvent endommager les cellules du système nerveux central, exacerbant ainsi les symptômes de la sclérose en plaques. Les antioxydants aident à neutraliser ces radicaux libres.

  • Particularité : Une alimentation riche en fruits et légumes colorés, baies, thé vert, noix et épices telles que le curcuma intègre des antioxydants puissants.
  • Exemple spécifique : Le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) modifié pour inclure plus de sources naturelles d’antioxydants s’avère bénéfique pour les patients atteints de SEP.
  • Bienfaits : Consommer régulièrement des aliments riches en vitamine C, vitamine E, bêta-carotène et flavonoïdes permet de lutter contre le stress oxydatif, réduisant ainsi les dommages cellulaires.

Régime Swank vs. Régime Wahls

Deux régimes spécifiquement développés pour la sclérose en plaques ont gagné en popularité : le régime Swank et le régime Wahls. Chacun propose des approches nutritionnelles distinctes visant à atténuer les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients.

Régime Swank

Le Dr Roy Swank, neurologue, a introduit ce régime dans les années 1940. Sa théorie repose sur la réduction de l’apport en graisses saturées pour minimiser l’inflammation.

  • Principes :
    • Limiter la consommation de graisses saturées à moins de 15 grammes par jour
    • Augmenter la prise de graisses polyinsaturées et mono-insaturées
    • Intégrer quotidiennement des huiles de poisson riches en oméga-3
  • Bénéfices observés : De nombreux patients rapportent une amélioration notable de l’énergie, de l’humeur et une réduction des poussées de la maladie.

Régime Wahls

Élaboration par le Dr Terry Wahls pour sa propre gestion de la sclérose en plaques progressive, ce régime met l’accent sur les nutriments nécessaires au bon fonctionnement cellulaire.

  • Principes :
    • Consommer principalement des aliments entiers et non transformés
    • Accent sur les légumes verts feuillus, les légumes riche en couleur et les protéines maigres
    • Importance donnée aux nutriments essentiels comme les vitamines B, D, K et les minéraux
  • Bénéfices observés : Les utilisateurs remarquent souvent une diminution des douleurs, une meilleure mobilité et une clarté mentale accrue.

Les superaliments utiles pour combattre la SEP

Huile d’olive extra vierge

Utilisée comme source principale de matières grasses dans plusieurs régimes anti-inflammatoires, l’huile d’olive extra vierge regorge de propriétés bénéfiques pour les patients atteints de SEP.

  • Avec une action anti-inflammatoire : Les polyphénols contenus dans l’huile d’olive réduisent considérablement l’inflammation systémique.
  • Comme antioxydante : Riche en antioxydants, l’huile d’olive protège contre les dommages cellulaires causés par les radicaux libres.

Les baies

Fruits de couleur vive comme les myrtilles, fraises et mûres offrent de puissantes propriétés antioxydantes essentielles pour les personnes atteintes de SEP.

  • Protection cellulaire : La haute teneur en anthocyanines aide à prévenir les dommages cellulaires.
  • Amélioration cognitive : Des études montrent que la consommation régulière de baies soutient la fonction cérébrale et réduit le déclin cognitif.

Pratiques alimentaires et gestion quotidienne de la SEP

Planification des repas

Une bonne planification des repas peut faciliter la gestion des apports nutritionnels tout en adaptant le régime aux particularités individuelles.

  • Adapter les portions : Prévoir des portions suffisantes mais contrôlées aide à éviter les excès caloriques.
  • Équilibre nutritionnel : S’assurer que chaque repas contienne une variété appropriée de macronutriments et micronutriments.

Hydratation

L’hydratation joue un rôle crucial dans le maintien de l’énergie et la gestion des symptômes de la SEP. Incorporer des boissons hydratantes et éviter celles pouvant provoquer une inflammation est essentiel.

  • Eau : Consommer régulièrement de l’eau tout au long de la journée est primordial.
  • Infusions : Les infusions de plantes comme le thé vert apportent hydratation tout en offrant des propriétés antioxydantes additionnelles.

 

Meilleure Vente n° 3
La sclérose en plaques
  • Colpaert Marie-Hélène (Auteur)
Meilleure Vente n° 5
Meilleure Vente n° 7
PromoMeilleure Vente n° 11
Meilleure Vente n° 12
Meilleure Vente n° 13
Sclérose en plaques
  • Lalive D'Epinay, P. (Auteur)
Meilleure Vente n° 14
La sclérose en plaques
  • Moreau, Thibault (Auteur)
PromoMeilleure Vente n° 15
Meilleure Vente n° 16
Meilleure Vente n° 17
Meilleure Vente n° 18
Meilleure Vente n° 20
Sclérose en plaques
  • Konture, Mattt (Auteur)

Ne ratez aucune publication, inscrivez-vous à la Newsletter

Laisser un commentaire

Ne ratez aucun articles, inscrivez-vous à notre Newsletter !

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises à ce programme.

Articles Récents

Articles populaires